Portraits des membres

Florence Godmaire-Duhaime

Dirigée par Sonia Gauthier 

  • Thèmes : 
    • Violences faites aux femmes 
    • Situation migratoire précaire
    • Intervention sociale axée sur les droits
       
  • Objectif : Comprendre comment l'approche d'intervention sociale axée sur les droits humains est utilisée en lien avec les situations des femmes violentées détentrices d'un statut migratoire précaire.
     
  • Aperçu de la problématique :
    • Lorsque les droits de femmes détentrices d'un statut migratoire précaire sont violés, comme en contexte de violences sur la base du genre, ces femmes se retrouvent dans une position de vulnérabilité particulière. En effet, en raison de l’intersection des enjeux liés à la discrimination sur la base du genre, du statut migratoire et de l’ethnicité, elles peuvent rencontrer des obstacles particuliers dans l'accès aux soins et aux services d'aide.
    • Certaines de ces femmes font appel à des intervenantes sociales pour les accompagner. Une approche de l’intervention sociale axée sur les droits fait progressivement surface dans le domaine des violences faites aux femmes. Ce type d’intervention pourrait permettre de répondre à certains obstacles rencontrés par les femmes violentées à statut précaire lorsqu’elles tentent de s’extirper des situations de violence. 
    • L'approche d'intervention sociale axée sur les droits humains présente l’avantage de positionner les femmes violentées comme des ayants droit plutôt que comme étant des personnes nécessiteuses. Elle interpelle la responsabilité de l’État à reconnaître, respecter, protéger et promouvoir les droits des femmes violentées à statut précaire. Par le fait même, elle rend évidente l’obligation de différents acteurs de contribuer à l’amélioration des situations problématiques et participe à orienter l’action vers le changement social.
    • Ce type d’intervention reste toutefois méconnu.
       
  • Méthodologie envisagée :
    • Recherche qualitative exploratoire
    • Entrevues individuelles semi-dirigées avec des intervenantes
    • Analyse de contenu
       
  • Retombées attendues :
    • Mettre en évidence la place occupée par les droits dans l'intervention actuelle avec les femmes violentées détentrice d'un statut migratoire précaire.
    • Contribuer à délimiter l'approche d'intervention sociale axée sur les droits et des spécificités de son opérationnalisation avec les femmes violentées détentrices d'un statut migratoire précaire.
    • Offrir des pistes pour guider le développement de la théorie et de la pratique de l'approche axée sur les droits dans des situations complexes.

Florence Godmaire-Duhaime

Étudiante au doctorat en travail social
Université de Montréal

florence.godmaire-duhaime@umontreal.ca